La transmission d’une entreprise est une opération complexe dont il faut mesurer les risques et les conséquences. Les conseils d’un expert sont indispensables et précieux.

Exemples

  • Une garantie d’actif et de passif peut vous conduire à rembourser le prix de vente à l’acheteur
  • Un statut mal appréhendé peut vous amener à payer de l’impôt sur la plus-value alors que vous pensiez être exonéré

Il est donc important de bien comprendre les enjeux de chaque étape et de ne pas s’engager à la légère.

Nous accompagnons soit le vendeur soit l’acheteur dans chacune des phases de la transmission

  • Evaluation de l’entreprise : nous approchons la valeur de l’entreprise à travers différentes méthodes qui permettent de définir l’ordre de grandeur du prix en privilégiant une analyse fondée sur la compréhension de l’activité, la création de richesse et la permanence de la rentabilité. La véritable valeur reste cependant celle que l’acheteur accepte de payer.
  • Négociation : pour bien négocier il faut connaître les conséquences et les enjeux (financiers, juridiques et fiscaux) pour vous et votre interlocuteur. Notre rôle est de vous apporter les éléments d’information nécessaires et de valider les documents correspondants (engagement de confidentialité, lettre d’intention).
  • Protocole : il s’agit de l’acte clé qui décrit l’opération et ses différentes modalités. Il doit faire l’objet d’une lecture rigoureuse et d’une articulation sans faille afin d’éviter tout litige ultérieur. Notre expérience vous apporte une aide précieuse dans cette étape.
  • Cession définitive : elle constate l’opération après la levée des conditions suspensives du protocole. Cette étape nécessite un pilotage des différents intervenants (acheteur, vendeur, banque, conseils ...) et une bonne anticipation des contraintes. Nous vous accompagnons jusqu’au bout de l’opération pour une transaction réussie.

Une opération de transmission bien menée sécurise votre responsabilité et vos intérêts financiers.