Publié le 04 mai 2017

Souvent redouté par le chef d’entreprise, le rendez-vous avec un banquier, que ce soit pour la présentation du bilan ou pour une demande de financement, est à préparer soigneusement. Suivez nos conseils pour mettre votre projet en valeur.


1 / Commencez par une présentation généraliste de votre activité

Notamment lorsque votre interlocuteur est nouveau, débutez par quelques points clés :

  • Présenter le secteur d’activité et son évolution récente,
  • Présenter l’entreprise, son effectif, son dernier chiffre d’affaires, ses clients, ses perspectives,

Il peut également être intéressant de mettre en avant vos diverses expériences professionnelles antérieures et ce qui vous a poussé à diriger votre entreprise actuelle.

 

2 / Présentez ensuite l’objet de votre rendez-vous

S’agit-il d’un rendez-vous de présentation des comptes assez généraliste ou avez-vous une demande précise : demande de financement d’investissement, de découvert, renégociation d’emprunt etc. … ?

  • Expliquez de manière simple et concise l’objet de votre demande, et les avantages attendus pour l’entreprise,
  • Lorsqu’une demande de financement est d’un montant conséquent, votre interlocuteur vous demandera généralement une situation comptable récente ou un prévisionnel même si vous êtes un client de longue date de l’agence. Mieux vaut donc anticiper et venir avec ces documents et un support de présentation validés par votre expert-comptable. Il est alors important de pouvoir expliquer de manière simple les hypothèses retenues dans le prévisionnel ou les principaux chiffres de votre dernier bilan.
  • Essayer d’anticiper les questions de votre interlocuteur,
  • Si vous rencontrez des difficultés financières ou commerciales, ne tentez pas de les minimiser mais expliquez plutôt quelles solutions vous pensez mettre en place.

 

3 / Gardez à l’esprit que votre interlocuteur n’est pas forcément le seul décideur

Quelque soit la manière dont s’est déroulé l’entretien votre interlocuteur n’est généralement plus seul décisionnaire. Votre demande sera la plupart du temps examinée par un comité de crédit, d’où l’importance d’avoir un support de présentation

Si vous rencontrez un refus, il est également important d’en comprendre les raisons afin d’améliorer vos prochaines demandes.

En conclusion :

Votre conseiller doit s’assurer avant tout de votre capacité à rembourser votre emprunt ou à tenir vos engagements. Il juge donc à la fois la bonne santé financière de votre entreprise et votre capacité à porter un projet.

Il convient donc de le rassurer sur ces deux points à l’aide de chiffres précis, fiables et argumentés.

Notre plus :

Notre cabinet peut vous aider dans la rédaction de la présentation de vos indicateurs financiers et dans la rédaction de votre prévisionnel. N’hésitez pas à nous consulter !